Quelques repères historiques

L’URSS dans les années post-révolutionnaires a laissé une relative liberté aux artistes et courants artistiques qui a permis l’expérimentation de styles distinctifs pour l’art soviétique.
Néanmoins Lénine préférait l’art traditionnel aux arts nouveaux (expressionnisme, futurisme). Il voulait que l’art soit accessible aux masses.
Staline a imposé la domination du gouvernement sur les arts et notamment le style du réalisme soviétique. Concept artistique imposant aux artistes d’illustrer de la manière la plus figurative possible, dans des postures à la fois académiques et héroïques, la « réalité sociale » des classes populaires, des travailleurs. Le réalisme socialiste fait de l’art un instrument d’éducation et de propagande.