Quelques repères historiques

Après avoir décidé la collectivisation agraire et renationalisé le commerce et l’industrie, le régime se lança dans une politique de planification.
Un premier plan quinquennal, en 1928, définit les objectifs de production pour les années suivantes. De nouveaux plans lui succédèrent en 1933, puis en 1939 et permirent pour l’essentiel la réalisation des objectifs assignés.
L’URSS se dota ainsi en quelques années d’une solide industrie lourde, qui fit de ce pays si longtemps sous-développé, la troisième puissance industrielle dans le monde. 
Cependant, les campagnes ont payé très durement le prix de cette réussite. La famine de 1932 et 1933, a tué six millions de personnes.